· 

Petits " arrangements " entre le notaire Xiberras, la tutrice Walter et la BNP

 

 

 

 

 

Petits arrangements entre le notaire Olivier Xiberras, la tutrice Sylvie Walter et la BNP

 

 

 

Je sais parfaitement que vous allez m'attaquer en diffamation parce que j'ose citer vos noms sur Internet, Me Olivier Xiberras de Toucy sur Yonne et Madame Sylvie Walter, mandataire judiciaire à Ormoy ( 91)

 

 

 

Mais j'invoquerai l'exception de vérité car tous les faits que je décris dans ce courrier sont absolument vrais et que j'en ai les preuves.

 

 

 

Pour que les choses soient claires je précise avant tout que je n’accuse pas la tutrice Sylvie Walter , le notaire Xiberras ou la Banque BNP d'avoir voulu subtiliser à leur profit le compte BNP de ma mère qui était géré par sa tutrice.

 

Mais je ne peux que constater et j'en apporte les preuves dans le texte ci dessous, qu'ils ont tous les trois tout mis en œuvre, volontairement ou non, pour que je ne puisse pas récupérer ce compte au décès de ma mère.

 

 

 

Donc voici les faits :

 

 

 

Madame Sylvie Walter était la tutrice de ma mère. Lorsque j'ai pu, en 2016, non sans mal, obtenir ses comptes de gestion je me suis aperçue qu'elle avait " omis "  de reporter un compte Cortal BNP en démembrement entre ma mère et moi, compte dont Madame Walter avait la gestion…

Je me suis dit que cette «  omission «  risquait de poser de nombreux problèmes lors de la succession et c'est exactement ce qui s'est passé …

 

 

 

J'ai fait faire un constat d'huissier et signalé ce fait inquiétant à la greffière en chef du TI de Saint-Maur des Fossés qui n'a jamais répondu, puis au Juge des tutelles de Saint Maur, alors 0livier Adam, qui m' a menacée de porter plainte contre moi auprès du Procureur de la République , au Procureur de la République de Créteil qui ne m'a jamais répondu, au Gendarme Lanuzel de Mennecy qui m'a dit «  Vous avez raison de signaler ces faits du vivant de votre mère, pour les problèmes de tutelles nous sommes avertis au moment du décès du protégé et il est trop tard, je vais faire une enquête "  mais dans les faits Mr le Gendarme Lanuzel de la brigade de Mennecy ne s'est absolument pas occupé de ce compte … N'ayant pas de nouvelles je lui ai téléphoné au bout de quatre mois et il m'a répondu  qu'il avait eu des choses plus importantes à faire …

 

 

 

Je vous rappelle que la tutrice a l'obligation de reporter les comptes du protégé dans ses comptes de gestion.

 

Ma question est Pourquoi Madame Sylvie Walter n'a t elle pas reporté ce compte de ma mère sur ses Comptes de gestion ?

 

 

 

Personne , ni la greffière en chef du TI de Saint-Maur, ni le Juge des Tutelles Olivier Adam, ni le Procureur de la République de Créteil, ni le gendarme Lanuzel ne m'ayant répondu j'ai divulgué ces faits sur mon site Internet et la tutrice Sylvie Walter m'a alors attaquée en diffamation !!!!!!!

 

 

 

Pourquoi lors du décès de ma mère en août 2017 Madame Sylvie Walter n'a- t -elle pas informé la Banque BNP du décès de ma mère alors qu'elle gérait ce compte BNP de ma mère ?

 

 

 

Pourquoi La tutrice Sylvie Walter ne m'a t elle pas remis , au décès de ma mère, les comptes de gestion à moi même mais au notaire Xiberras dont j'avais dit à Madame Walter qu'il n'était pas mon notaire  et que je ne voulais absolument pas de lui pour la succession ?

 

 

 

Pourquoi Madame Walter n'a t elle pas informé le notaire Xiberras de l'existence de ce compte BNP alors que, je le répète encore une fois, Madame Walter en était gestionnaire ?????

 

 

 

Pourquoi quand j'ai informé moi même le notaire Olivier Xiberras de l'existence de ce compte celui ci a-t-il refusé de communiquer avec la BNP ? Au prétexte que ce compte ne figurait pas sur les comptes de gestion remis par la tutrice ?

 

 

 

Pourquoi ai je dû batailler pendant plus d'un an et demi quasi quotidiennement avec la BNP pour récupérer cet argent  ?

 

 

 

Pourquoi lors du règlement de la succession en Juin 2018 le montant du compte BNP n'a -t- il pas été reporté sur la succession ?

 

 

 

 

 

Pourquoi ai je dû payer des frais de deuxième et troisième notaire, d'avocat, d'huissier de justice alors que tout prouve que c'est la tutrice, le notaire et la BNP qui sont en tort ?

 

 

 

Pourquoi ares avoir envoyé des tonnes de mails , de fax, de RAR à Madame Sylvie Walter, aux trois notaires chargés de la succession qui n'ont pas réussi à récupérer la somme due par la BNP, avoir payé des avocats et des huissiers de justice ai je dû en venir à faire une manifestation déclarée à la Préfecture de police devant les locaux de la BNP à Colombes ????

 

 

 

J'ai bien évidemment demandé des dommages et intérêts à la BNP qui , elle , n'hésite pas à se défausser sur la tutrice Walter et le notaire Xiberras comme le prouve cet extrait du courrier que m'envoie le cabinet Boken, avocat de la BNP

 

Voilà en effet ce qu'ils osent écrire dans leurs conclusions :

 

 «  Madame F ayant adressé plusieurs RAR à la tutrice Walter et au notaire Xiberras concernant les incertitudes liées à ce compte BNP et ni l'un ni l'autre n'ayant jamais répondu "  ….

 

 

 

D'abord le terme incertitudes liées à ce compte est grotesque , il n'y a aucune incertitude liée à ce compte , deuxièmement même s'il est certain que le notaire Xiberras et la tutrice Walter se sont très mal comportés j'ai largement supplée à leur insuffisance et à leur incompétence en ne cessant de contacter, hélas en vain la BNP

 

 

 

 

 Jamais le notaire Xiberras ni la tutrice Walter, qui, selon moi ont purement et simplement massacré la succession de mes parents n'ont daigné répondre à aucun de mes courriers, je n'ai donc d'autre choix que de les interpeller sur mon site sachant pertinemment qu'ils le lisent et qu'ils sont à l'affût de toute citation de leurs noms de ma part pour m'attaquer encore en diffamation car ça rapporte de l'argent ..

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    daniel.pisters@telenet.be (lundi, 08 avril 2019 21:12)

    Vous démontez parfaitement leur combine, avec une rigueur implacable dont il ne fait aucun doute qu'elle n'aura pas l'effet escompté sur la mauvaise-foi juridique... et bancaire ! Il est complètement surréaliste ou plutôt sous-réaliste qu'une banque invoque des incertitudes à propos d'un compte bancaire ! C'est ahurissant de Bêtise irresponsable ! Une banque doit au moins savoir si tel compte est chez elle ou pas. Apparemment, ce n'est pas tout à fait le cas, ce qui ne m'étonne guère de la banque incriminée, n'étant pas près d'oublier la façon dont BNP Paribas Fortis a dilapidé le capital de mon père François Marcel Pisters. La Crise avait bon dos.

  • #2

    Admin (mardi, 09 avril 2019 13:11)

    Oui, je n'ai pas trop d'illusion quant à l'effet escompté sur la mauvaise foi juridique et d'autant moins que j'ai affaire à non pas UN mais TROIS membres de la caste des intouchables .

  • #3

    Bounin (samedi, 10 août 2019 22:46)

    Bravo pour votre combat, la vérité l’emportera ! J’ai moi même résisté comme j’ai pu car l’opacité était permanente !