· 

Votre notaire refuse de vous répondre. Que faire dans ce cas ?

 Que faire si votre notaire ne vous répond pas ?

 

Franchement, je n'en sais rien ...

Personnellement il y a cinq ans que je subis cette situation qui devient purement et simplement intolérable.

 

Depuis 2013   ce monsieur n'a dû m'envoyer que 4 ou 5 mails pas plus.

Les deux premiers sont rédigés ( volontairement j'imagine ) das un jargon technique auquel je ne comprends rien  et les deux autres sont totalement à côté de la plaque et ne répondent absolument pas aux questions que  je lui pose.

 

Mais ces mails commencent par  " Chère Madame " et se terminent par " Je reste naturellement à votre disposition " et blablabla, ils lui permettent de se dédouaner auprès de sa Chambre des Notaires, à laquelle j'ai écrit et qui n'a pas manqué de me répondre que je mentais puisque le notaire m'avait bien répondu.

 

 Quelle blague cette Chambre des Notaires ! 

 

Comme c'est vicieux ce genre de procédé ! comme c'est bas.

Bien évidemment ce silence buté du notaire me porte un préjudice énorme :

 

J'ai dû passer par des " deuxièmes notaires "  dont les services sont bien sûr payants mais qui n'ont pas obtenu plus de réponses que moi.... par des avocats, bien sûr payants et que ce notaire a tout simplement menacés de représailles s'ils avaient l'audace de continuer à lui rappeler ses devoirs envers moi...

 

ça dure depuis cinq ans, cela m'a coûté une fortune en frais d'avocats et en frais de recommandés .

Je passe ma vie à envoyer des AR à ce notaire, aux " deuxièmes notaires "  à la Chambre des Notaires, au Procureur de la République, au Ministre de la Justice.

 

5 ans de silence obtus, obstiné et lâche car cet individu sait parfaitement que sa hiérarchie le couvrira toujours quoi qu'il fasse.

Un jour un avocat m'a dit " Sachez le  un notaire n'est pas obligé de vous répondre. Il n'est pas non  plus obligé de répondre à un avocat.  Il peut même ne pas répondre au Procureur de la République" 

 Ne pas répondre c'est immonde, c'est nier l'existence de quelqu'un, c'est le néantiser, le tuer symboliquement.

C'est du harcèlement à l'envers.  

Comment peut on accepter dans un pays qui se prétend démocratique qu'un notaire ait le droit de ne pas répondre ??? Comment peut on accepter ans un pays démocratique qu'un notaire ne soit pas sanctionné pour de tels actes ?

La caste des intouchables, ça commence vraiment à bien faire ...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0