· 

Arnaque au CRIDON : Quand les notaires vous prennent pour des pigeons

 

Aujourd'hui Sylvain C. m'envoie un nouveau témoignage qui en dit long sur la cupidité de certains notaires et leur fâcheuse tendance à nous prendre pour des c... bon, disons pigeons.

 

Il n'est évidemment pas question de remettre en question les compétences juridiques du Cridon ni son utilité pour les notaires , mais on peut s'étonner qu'un notaire facture à son client une consultation Cridon  pour un simple calcul de plus-value lors de la revente d'un bien... Le Cridon ayant pour mission de venir en aide au notaire " désarmé par une problématique nouvelle " le calcul d'une plus value lors de la vente d'un bien peut elle sérieusement être " une problématique nouvelle " pour un notaire ?

 

 

  "ARNAQUE AU CRIDON

 

LES NOTAIRES VOUS PRENNENT POUR DES PIGEONS

 

 Alors que je procédais à une vente toute simple d'un bien d'un montant modeste, investissement locatif dans un studio, pour lequel une petite plus value était redevable aux Impôts la notaire d'une petite commune de la banlieue sud de Paris connue pour son école spéciale de travaux publics en charge de l'enregistrement de cette vente m'adressait une convention d'honoraires pour une consultation à un organisme dénommé CRIDON sur le calcul de la plus value

 

.

Ne connaissant pas cet organisme et devant le coût prohibitif de cette consultation, 372,00 € HT pour une heure et alors qu'aucune indication de durée de cette consultation n'était indiquée, 1 heure, 2 heures ou plus ???.

 

J'interrogeais donc cette Notaire sur le pourquoi du comment de cette consultation à cet organisme issu de nulle part. Il me fut répondu que cela était indispensable sous le prétexte d'une plus grande sécurité juridique par rapport au régime fiscal.

 

 

 

Une brève recherche sur Internet me suffit à découvrir le pot aux roses édifiant à tous égards.

 

Dans le cadre de la loi qui leur accorde le monopole de l'enregistrement des ventes immobilières, les Notaires, officiers ministériels, sont tenus à une formation professionnelle continue des plus rigoureuses afin de pouvoir expliquer et appliquer les lois.

 

 

 

 En cas de besoin  les notaires peuvent consulter le CRIDON, Centre de Recherche, d'Information et de documentation  notariale au nombre de 5, pour leur prodiguer des consultations juridiques et conseils divers.

 

 

 

Ces CRIDON, réservés aux notaires, de par la loi et leurs statuts n'ont pas le droit de délivrer directement ou indirectement des conseils ou avis à d'autres personnes physiques ou morales. Ces CRIDON sont financés par les cotisations de leurs membres les Notaires.

 

 

 

Sauf qu'idée géniale s'il en faut et il fallait vraiment y penser cette profession à l'avarice sans borne a trouvé plus profitable et lucratif de faire payer aux pigeons que nous sommes les consultations de cet organisme au prix fort et ceci en toute illégalité. Allant même été jusqu'à établir une convention type sous une pseudo couverture commerciale pour contourner la loi.

 

 

 

_J'ai naturellement refusé cette arnaque d'une créativité sidérante et cette notaire a établi les déclarations de plus value comme elle aurait dû le faire dès le départ en application de la loi. Le tout compris dans les honoraires fixés par la loi et sans un euro de plus de ma part.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 31
  • #1

    Poison (vendredi, 03 mai 2019 12:20)

    Excellent ,moi de même je subis une arnaque avec une susuccession

  • #2

    Admin, (lundi, 06 mai 2019 11:51)

    Bonjour, merci pour votre commentaire. Si vous souhaitez apporter votre témoignage ce blog vous est ouvert, n'hésitez pas .

  • #3

    GORET (vendredi, 15 novembre 2019 18:43)

    le notaire utilise le cridon pour etablir une supercherie il lui communique de fausses information pour ne pas restituer un quasi usufruit la conclusion est faussee pourtant le syindic de lachambre des notaire s'en sert abusivement

  • #4

    Pouchard (lundi, 24 février 2020 09:28)

    Là notaire fait appel au cridon ? :Je dois signé un compromis pour l’achat d’un petit appartement en région parisienne avec locataires pour en faire mon habitation principale , bien sûr je laisserai finir le bail aux locataires. Sa fait 3 mois que j’attends zéro réponse ?

  • #5

    Marga (mardi, 25 février 2020 11:43)

    Nous sommes nous aussi victimes,dans le cadre d une succession, d une conclusion du Cridon complètement scabreuse, mais qui va ,comme par hasard dans le sens du notaire qui a commis une faute.

  • #6

    Admin (mercredi, 26 février 2020 13:07)

    Bonjour Marga merci de votre témoignage .

    Peut-être que si nous sommes nombreux à témoigner les abus notariaux deviendront moins nombreux .; c'est ce que je souhaite en tout cas

  • #7

    GALOYER Béatrice (mardi, 10 mars 2020 21:35)

    Les CRIDON ont des juristes remarquables, très forts et qui ont toutes les sources juridiques lorsque les situations de droit sont complexes. HONTE à vous qui denigrez sans avoir été écouté un seul cours de droit à l université. Cela montre votre niveau intellectuel...

  • #8

    Adrien (mercredi, 11 mars 2020 16:12)

    Ma pauvre Béatrice Galoyer , vous êtes pitoyable, l'article , par ailleurs très bien écrit ne critiquait en aucun cas le CRIDON en soi mais le comportement du notaire .
    Je suis persuadée que vous êtes une notaire aigrie et ne supportant pas qu'on critique votre profession .
    HONTE SUR VOUS Béatrice Galoyer .

  • #9

    Aline Delambre (vendredi, 13 mars 2020 10:56)

    Je lis le commentaire navrant de Béatrice Galoyer … quelle morgue, quelle hargne , quelle arrogance. Toutes les qualités des notaires …

  • #10

    Adriien V (jeudi, 26 mars 2020 14:23)

    Bien qu'étant manifestement notaire et donc BAC+8 Béatrice Galoyer est parfaitement à côté de la plaque . L'article ne remet pas en cause la qualité des juristes du Cridon mais le procédé malhonnête d'un notaire . Cette personne devrait apprendre à lire …

  • #11

    Pascale BABIN (mercredi, 29 avril 2020 07:53)

    Bonjour. J'assume complètement le fait d'être notaire, sans fierté ni honte, chacun son métier, le principal est de le pratiquer avec rigueur et honnêteté. Le CRIDON ne palie pas à l'incompétence des notaires mais apporte une réflexion de juristes pointus qui répondent aux questions légitimes dans certaines situations où l'application et l'interprétation de la loi ne sont pas claires, et donc où la responsabilité du notaire pourrait être remise en cause, ou encore la situation juridique du dossier pourrait être fragilisée. Ces juristes font des recherches de jurisprudence qui aident considérablement. Leurs réponses à nos questions n'ont effectivement aucune valeur juridique mais constituent une aide considérable quand la loi est imparfaite, ce qui est fréquent ! Dans toutes les professions, il existe ce genre d'aide et de soutien. Ce qui me choque ici, c'est votre agressivité et votre certitude dans un jugement violent et intolérant. Je serais curieuse de vous voir à l'oeuvre dans vos métiers respectifs !!!!!

  • #12

    Admin (mercredi, 29 avril 2020 10:28)

    A Pascale Babin

    Vous dites pratiquer votre métier de notaire avec rigueur et honnêteté …
    Mais votre commentaire prouve que ces qualités vous font défaut , en effet l'article de Sylvain ne conteste absolument pas la qualité des juristes du Cridon !! Ce n'est pas du tout de cela dont il s'agit dans l'article ! Pourriez vous faire l'effort de lire attentivement l'article avant de faire un commentaire à côté de la plaque , merci

  • #13

    Admin. (mercredi, 29 avril 2020 12:47)

    ... Si vous aviez bien lu mon commentaire, et ce sans acharnement agressif et partial, vous auriez compris que je n'ai pas mis en cause la qualité des juristes du CRIDON, j'ai seulement expliqué pourquoi les notaires consultent ces Centres de Recherches....
    Mais je crois que vous ne voulez pas le comprendre... Voilà pourquoi les gens s'énervent.
    Je ne vous juge pas, faites en autant à mon égard !

  • #14

    Anonyme (mercredi, 29 avril 2020 12:48)

    Bienvenue sur le site qui casse du notaire !!!! Allez, faites-vous plaisir !!!!

  • #15

    Hourman Laurent (mercredi, 29 avril 2020 16:14)

    Suite à une erreur d'un notaire, mes parents ont été privés d'une partie de leur terrain qui a été vendu aux voisins. Le notaire qui a fait la faute est partie en retraite, celui qui a repris l'office refuse de regarder les papiers de son prédécesseur (il a été odieux et m'a jeter aux visages les papiers que je lui présentait), la chambre des notaires me dit qu'elle ne peut rien faire. Le notaire ayant vendu à mes parents de son côté lui nous dit qu'il n'y a pas d'erreurs lors de la vente.
    Personne n'assume ses erreurs, dans tous les rapports avocat,experts judiciaires, juge d'appel, de cassation, le numéro de parcelle est mal noté, mais cela ne choque pas un juge. Nous sommes consternés par tant d'incompétence car mes parents ont perdu un terrain et 65 000 euros de frais divers alors qu'ils n'ont rien demandé à personne car un notaire les a piégés. j'ai toutes les preuves des erreurs mais le notaire refuse.

  • #16

    Admin (mercredi, 29 avril 2020 19:18)

    Hourman Laurent Bonjour et merci de votre témoignage .

    Tout comme vous je suis extrêmement choquée mais pas surprise par l'attitude du Juge qui cautionne, d'après ce que j'ai compris , les erreurs du notaire ..
    Je me permets de vous informer que j'ai une page Facebook " J'en ai marre de mon notaire " Si vous le souhaitez n'hésitez pas à y poster votre témoignage , peut-être quelqu'un pourra t il vous donner un conseil un avis, une piste ..
    Bien cordialement

  • #17

    Bignon annick (samedi, 04 juillet 2020 11:50)

    Bonjour
    Le NOTAIRE SALARIE a transmit vos analyses suites à ses DIRES.
    le notaire ecrit que c est sa Concubine qui a mis le stylo ds la main de son Homme ; le Testateur
    Alors que Diable c est le Notaire qui a ecrit l Avenant du Testament
    Preuve de l Ecriture FACILE.
    Elle doit Valider le legs universel sans hésitation.
    Comment pouvez vous prouver votre analyse dont on ne devrait pas douter SAUF que celle.ci s appui sur des DIRES UNILATERAUX.
    cassant son Serment face aux VOLONTES SACREES du Defunt.
    Merci pr votre réponse.
    Salutation distinguées

  • #18

    UnNotairePleinAuxAs (mercredi, 09 septembre 2020 20:50)

    Chers messieurs, et chères Mesdames,

    Je vais sûrement bouleverser vos certitudes d’ignorants jaloux, mais j’ai la bonté de vous prodiguer un conseil gratuitement, donc je vous prie par avance de m’excuser:

    Abstenez vous de parler, ou de critiquer une profession que vous méconnaissez profondément.

    Le notaire fait 8 années d’étude, comme le médecin, seulement, contrairement à ce dernier, son apprentissage, ses connaissances deviennent rapidement obsolètes, car contrairement à la médecine, le droit évolue. L’inflation législative provoquée par les incompétents qui nous gouvernent, oblige notre profession à avoir recours à des expertises, afin de PROTÉGER vos actes, VOS opérations immobilières, afin de garantir VOS successions...

    Nul ne peut connaître l’ensemble des lois, règlements, ordonnances, textes codifiés, de l’ensemble des pans du droit qui intéressent le Notariat et qui s’articulent parfois difficilement entre eux, ou qui sont réellement abscons parce qu’écrits par des fonctionnaires incompétents. Très certainement à l’instar de l’auteur cet article pour qui la maîtrise du français doit rimer avec omniscience arrogante...
    (Droit de l’urbanisme, de la famille, de l’immobilier, des sociétés, des biens, de la propriété, de la consommation, de la construction, des sûretés, des entreprises en difficultés, de la copropriété, droit commercial, droit international, droit européen, droit rural, expertise foncière, publicité foncière, préemption, ainsi que toutes les règles fiscales propres à chacune de ces matières, et d’autres règles relatives au droit public des biens, au droit administratif...)

    Que ce service vous soit facturé n’a rien de honteux, c’est un service POUR le client, bien loin des frais d’agence, de généalogiste ou autre corps professionnel prélevant un pourcentage sur vos projets pour avoir posté une annonce sur LeBonCoin ou sur SeLoger.

    L’avare de l’histoire est l’auteur de cet article, qui préfère troquer sa sécurité juridique, contre 300 euros.
    La même mentalité a livrer une nations aux banques et aux avocats ayant une obligation de moyen et non de résultat et à déboucher sur la crise des subprimes...
    EN FRANCE, 1 VENTE SUR 1000 FAIT L’OBJET D’UN LITIGE CONTRE 1/3 AUX USA... seulement cette sécurité à un prix, mais visiblement vous ne souhaitez pas l’assumer. Pauvre petits hommes que vous êtes !

    Aussi, si le notaire a accepté de retirer les frais ce n’est pas parce qu’il avait tort ou que ceci était illégal, mais uniquement qu’il ne voulait pas s’embêter à éduquer un ingénu aigrit, et surement parce qu’il a eu pitié.

    La bise !

  • #19

    Admin (jeudi, 10 septembre 2020 11:25)




    Admin (Thursday, 10 September 2020 10:57)

    Votre commentaire est d'une grande indigence intellectuelle mais il est très intéressant car c'est justement un condensé de tout ce qu'il y a de détestable dans votre profession .

    Fatuité, mensonges, contre vérités, mépris du client qui vous fait vivre ne l'oubliez pas ... et en plus de nombreuses fautes d' orthographe que ne ferait pas un élève de CM2... Étonnant sous la plume de quelqu'un qui se vante en plus de sa " maîtrise du français "!

    Je vais reprendre un à un vos arguments si tant est que l'on puisse qualifier d'arguments les lieux communs et les contre vérités que vous assénez sans même vous rendre compte qu'en étant aussi arrogant et en mentant aussi effrontément vous contribuez vous même à donner une image négative de votre profession.
    Vous commencez par cette phrase : " Je vais sûrement bouleverser vos certitudes d'ignorants jaloux " Ignorants » vraiment ??? Pourriez vous argumenter et citer une seule phrase de ce blog où il y ait une erreur?
    Vous poursuivez en nous donnant des ordres : je vous cite :

    "Abstenez vous de parler ou de critiquer une profession que vous méconnaissez "
    J'ai rarement vu une profession qui supporte aussi peu la critique que celle de notaire. Et les voir s'énerver comme ils le font prouve à quel point l’ego de ces gens là est surdimensionné . C'est vraiment pathologique chez eux .
    Ensuite vous enchaînez avec une énorme contre vérité, mais tellement grosse que j'en ai honte pour vous , je vous cite :
    "Le notaire fait 8 années d’étude, comme le médecin, seulement, contrairement à ce dernier, son apprentissage, ses connaissances deviennent rapidement obsolètes, car contrairement à la médecine, le droit évolue. "
    Ah bon, la médecine n'évolue pas ???? Mais vous avez bu cher Maître ? bien sûr que si la médecine évolue et un enfant de dix ans le sait. Les médecins sont tout comme vous obligés de remettre leurs connaissances à jour.
    Ensuite vous écrivez " La même mentalité a livrer une nations aux banques et aux avocats ayant une obligation de moyen et non de résultat et à déboucher sur la crise des subprimes." 4 fautes de français dans la même phrase... c'est beaucoup pour quelqu'un qui a Bac+8 !!!!!
    Vous poursuivez " EN FRANCE, 1 VENTE SUR 1000 FAIT L’OBJET D’UN LITIGE CONTRE 1/3 AUX USA... seulement cette sécurité à un prix, mais visiblement vous ne souhaitez pas l’assumer. Pauvre petits hommes que vous êtes"
    Si vous aviez un minimum d'honnêteté intellectuelle vous constateriez qu'il n'y a jamais sur ce blog de contestation au niveau du prix à payer pour obtenir la sécurité . Je fais même très souvent allusion à la supériorité du notariat latin sur le notariat anglo-saxon car je suis honnête moi. Quant à la consultation Cridon que la notaire citée dans l'article a répercutée sur un client l'auteur de l'article est parfaitement en droit de contester à avoir eu à payer cette consultation puisque la question qu'il avait posée au notaire était absolument basique .
    Quant à votre dernière phrase " Pauvres petits hommes que vous êtes " c'est un excellent témoignage de la morgue insupportable et pathologique de certains membres de votre profession.

  • #20

    NotairePleinAuxAs (jeudi, 10 septembre 2020 14:44)

    Cher monsieur

    Pour ce qui est de l’orthographe, pardonnez mon piètre niveau, celui-ci reflète le niveau de l’éducation nationale et de ses enseignants (mais est surtout dû à la fatigue, quand on travaille 10 heures par jour à expliquer à des individus tels que vous la vie... le temps est long...)

    1. Ensuite vous ne savez pas lire, je ne vante aucunement mon niveau de français, mais le votre... qui n’est finalement qu’un apparat dissimulant un goujat plus prétentieux que les notaires qu’il critique.

    2. Vous parlez de « mensonges [...] contre vérité » il n’y en a pas un seul dans mon message à l’inverse de votre article présentant la facturation des conseils du CRIDON comme illégal: FAUX.

    3. Et non monsieur, la médecine n’évolue pas comme évolue le droit. Que vous soyez convaincu du contraire prouve votre déconnexion. Certaines techniques évoluent, mais le médecin généraliste n’a pas 10 réformes par an, ni la recodification de plusieurs codes indispensables à sa profession. Une angine reste une angine, une gastro-entérite reste une gastro-entérite. Le droit de l’urbanisme évolue chaque année, et à tous les niveaux (Code d’urbanisme, RNU, PLU, Scot, Cartes communales...), les liquidations de succession ou de régimes matrimoniaux sont bouleversées tous les ans, notamment par la fiscalité. Fiscalité qui chaque année modifie les opérations immobilières envisageables, ou les conséquences d’éventuels démembrements.... ..... ..... pas une matière n’est épargnée. ET JE VOUS FAIT GRACE DE LA JURISPRUDENCE... il n’y en a pas en médecine. En droit ce sont des milliers d’arrêts chaque années qui sont rendus dans toutes les pans du droit, qui confirment ou infirment des pratiques, des règlements, des ordonnances...

    4. Notre profession supporte mal la critique ??? Quel est votre métier cher monsieur ? Vous appelez ça une critique ?

    En premier lieu « arnaque au cridon » -> aucune arnaque dans les témoignages relatés dans l’article (cf ci dessus)

    L’intitulé même de votre torchon « monnotaireestunpervers » il s’agit là non pas d’une critique mais de diffamation (article 29 de la loi du 29 juillet 1881 - art. R621-1 du code pénal).

    D’ailleurs, pour des « profanes » soucieux que leur notaire applique avec justesse et rigueur la loi je vous précise également que l’emploi du logo de la profession est d’ailleurs interdit, et contraire à la loi (article L112-2, L713-1, L713-2, L713-3 du Code de la propriété intellectuelle, article 544 du Code civil).

    Dans le même sens, vous citez le nom de certaines personnes dans vos articles (j’imagine sans leur accord) ce qui est là encore illégal et contraire à de nombreux articles dont le 9eme du Code civil relatif au respect de la vie privée).

    L’utilisation du Logo officiel de la profession, l’emploi du nom de personnes sans leur autorisation est également passible de lourdes amendes en vertu de l’article 1240 du Code civil, et de dommages-intérêts.

    Article 1 du Code civil: Nul n’est censé ignorer la loi.


    Enfin:

    « Quant à la consultation Cridon que la notaire citée dans l'article a répercutée sur un client l'auteur de l'article est parfaitement en droit de contester à avoir eu à payer cette consultation puisque la question qu'il avait posée au notaire était absolument basique . »

    (D’ailleurs, cher Monsieur le professeur, je ne suis pas certain que l’on « répercute » une consultation.)

    Ensuite, Cher Monsieur qu’en savez-vous ??? Je croyez que vous n’aviez aucune formation en droit ? Pouvez-vous me citer l’article à l’appui de cette affirmation ?
    Et quand bien même, il reste un problème: une « question basique », soit, mais selon qui ? Un profane du droit qui ignorait jusqu’alors l’existence du CRIDON ?

    Des témoignages ? Hahaha il ne s’agit là que d’allégations qui pourraient être le fruit de votre imagination ou de celle d’autres personnes. C’est là que la supercherie tombe cher monsieur, derrière vos grands airs, vos immenses prétentions, se cachent d’énormes lacunes (juridiques et intellectuelles). En droit bien en entendu, il suffit d’ouvrir deux pages de votre site pour constater bien plus d’infractions qu’il n’en est relaté dans cet article. Mais surtout dans la réflexion. Il n’y a RIEN de factuel.

  • #21

    NotairesPleinAuxAs (jeudi, 10 septembre 2020 14:45)

    « Quant à votre dernière phrase " Pauvres petits hommes que vous êtes " c'est un excellent témoignage de la morgue insupportable et pathologique de certains membres de votre profession. »

    -> il ne s’agit là que d’un constat. Pour rappel:
    - Vous créez un cite internet pour déferler votre haine sur les notaires,
    - Vous publiez des témoignages, sans preuve de leur véracité, lesquels colportent d’innombrables erreurs,
    - Vous écrivez des choses erronées et sans le moindre fondement légal (« facturation illégale du cridon, arnaque au cridon, question basique... »)
    - Vous enfreignez de nombreuses lois au nom de votre croisade contre les notaires « pour la démocratie »... RI-DI-CULE

    En réalité, on dirait la fachosphere... petits hommes en effet, qui ne respectent pas loi pour servir leurs intérêts ou velléités... vous êtes la véritable atteinte à la démocratie !

  • #22

    Admin (jeudi, 10 septembre 2020 16:19)

    Et maintenant des menaces ! Mais vous êtes pitoyable mon pauvre monsieur, pitoyable .
    je ne vais pas revenir sur vos insultes, vous qualifiez mon blog de " torchon" et venant de vous c'est un compliment et vous me menacez de poursuites en diffamation . Le titre " mon notaire est un pervers " vous déplaît parce que je frappe là où ça fait mal . Votre pouvoir vous monte à la tête et vous aveugle. ça ne vous plaît pas, hein qu'on vous dise vos quatre vérités. Vous avez dû fouiner pendant des heures pour arriver à trouver quelque chose pour faire fermer le site .... Vous m'inspirez une profonde pitié. Votre vie doit être d'une vacuité épouvantable . Vous pouvez m'attaquer en diffamation si vous le souhaitez , je m'en fiche. Je ne tiens ni à l'argent ni même à la vie. Un de vos confrères a complètement détruit ma vie, rien n'a plus aucune importance. si j'avais la moindre sympathie à votre égard je vous conseillerais de vous remettre en question parce que vous me donnez l'impression d'avoir une très haute opinion de vous même, peut-être s'agit-il pour vous, de façon plus ou moins consciente de vous masquer à vous-même certaines de vos limites. Parce que, excusez-moi de vous le dire bien en face mais il y a quelque chose de manifestement pathologique dans ce besoin que vous avez constamment d'insulter, de menacer, de faire étalage de votre pouvoir ...

  • #23

    NotairePleinAuxAs (jeudi, 10 septembre 2020 18:02)

    Cher Monsieur,

    Je m’en arrêterai là, car c’est vous qui avez de toute évidence un besoin pathologique d’insulter, de susciter et créer des polémiques, calomnier et diffamer.

    Je ne vous ai aucunement menacé. Pas un seul instant. Apprenez à lire... ou lisez encore. Vous ne trouverez aucune menace dans mes propos.
    Vous invoquez « le droit », je vous en donne. Mais visiblement, cela ne vous convient que dans un sens. (N’est ce pas vous qui réclamiez des arguments, de la rigueur, le respect du droit)

    Aussi, vous me faites rire, car je ne suis ni pervers, ni notaire voyez vous... donc piqué au vif aha je ne pense pas !

    Je n’ai aucune estime de moi même particulière, je connais seulement la profession sur laquelle vous déversez votre venin.

    Pour le reste croyez bien que je regrette votre situation quelqu’elle puisse être. Mais dénigrer une profession avec de fausses informations et témoignages invérifiables en tout genre n’y changera rien.

    Comme dans chacune profession, il y a des compétents, des incompétents, il y a des honnêtes et des escrocs... mais cela relève de la nature humaine et non d’un secteur d’activité.

  • #24

    Admin (jeudi, 10 septembre 2020 20:24)

    Vous êtes pathétique ! J'ai pitié de vous . Vous n'arrêtez pas de mentir et de raconter des lieux communs et des platitudes . Que vous soyez notaire ou pas, je m'en fiche mais je suis certaine que vous n'êtes qu'un pauvre malade. Je plains votre entourage car quelque chose me dit que je ne suis pas la seule à subir votre agressivité . Juste pour info j'ai montré vos commentaires à un notaire de mes amis il y a trente minutes et oui j'ai un ami notaire et il m'a dit que vous êtes un "gros nul" ...

  • #25

    mamita (vendredi, 11 septembre 2020 17:22)

    quand le cridon facture la consultation 120 euros aux notaires...

  • #26

    Carballas (lundi, 28 septembre 2020 17:20)

    Bonjour,

    La principale explication de votre affirmation "EN FRANCE, 1 VENTE SUR 1000 FAIT L’OBJET D’UN LITIGE CONTRE 1/3 AUX USA" c'est que les prescriptions sont de 2 ans en France.
    Dans mon cas personnel, j'ai signé un compromis où mon bien est stipulé "être raccordé à l'assainissement collectif", mais l'article a été modifié entre le compromis et l'acte de vente pour nous indiquer que le bien était raccordé à une fosse septique.
    Et lors de la signature de la vente, les notaires se sont accordés pour dire que ce n'était pas nécessaire de relire tous les documents car on l'avait déjà fait lors du compromis. Ce n'est que 3 ans après la vente, lorsque la fosse septique a débordé, que j'ai constaté sa présence. Mais comme la prescription est de 2 ans, impossible de me retourner contre les notaires.

    Une autre fois, j'achète un bien après qu'un acheteur se soit rétracté suite à la signature d'un précédent compromis. Quelques mois plus tard, certains documents dont l'acte de propriété étaient au nom de la personne s'étant rétractée. Et lorsque j'appelle le notaire, pas une excuse, juste du mépris...

    Cette rente d'état à vie dont vous disposez est tout simplement du vol, votre incompétence est inadmissible, et votre seul objectif est de protéger votre responsabilité plutôt que faire votre travail consciencieusement.

    Honte à vous, j'espère que votre profession disparaitra bientôt !

  • #27

    Admin (lundi, 28 septembre 2020 17:35)

    Bonjour Carballas,
    Bonjour,

    Je n'ai pas très bien compris, ... je vais essayer de relire à tête reposée .

  • #28

    JPM (lundi, 12 octobre 2020 20:05)

    Bonjour.
    Je suis tombé par hasard sur cette page en tapant le mot clé CRIDON sur google. J'ai lu toute la joute. Affligeant.

    J'aime mon notaire actuel. Je lui fais confiance même si, comme tout à chacun, il se trompe parfois (tendance abusive au copier/coller). Il est disponible et compétent dans les domaines qui m’interessent, et, reste raisonnable dans ses honoraires.

    Je trouve la page du site web écœurante, dénigrante, provocatrice , et diffamatoire (monnotaireestunpervers.com). De la presse people façon « Voici » n’aurait pas fait mieux pour faire le buz. C'est regrettable et discrédite l’administrateur de ce forum.

    D'un autre coté, je trouve que la facturation de la consultation CRIDON pour un simple calcul de plus value est complètement abusive même si elle n'a peut-être rien d'illégale. D'un point de vue moral, c'est triste. C'est un peu comme si je facturais à un patient la consultation du Vidal pour une prescription de Doliprane. Je changerais de notaire si le cas se présentait à moi. Et je suis fermement convaincu que la très grande majorité des notaires ne procède pas ainsi. Merci à eux et respectons-nous les uns les autres.

  • #29

    Lucien (mardi, 13 octobre 2020 19:10)

    #JPM vous dites " Respectons-nous les uns des autres " Phrase aussi bien pensante que creuse ... Le respect se mérite . Et vous devriez mettre vos conseils en pratique car en traitant la " page du site" ( que veut dire la page du site ? parlez-vous du site en général ou d'une page en particulier ? de " dénigrante et diffamatoire " vous êtes fort peu respectueux .
    J'ai moi-même eu d'excellents rapports avec plusieurs notaires mais il faudrait être aveugle pour ne pas admettre que la profession est loin d'être irréprochable .. Je n'ai lu que quelques pages de ce site qui me semble bien fait et qui a au moins le mérite d'exister , vous me donnez envie de lire le reste ..

  • #30

    JPM (mercredi, 14 octobre 2020 21:04)

    #Lucien
    Respectons nous les uns les autres. Je ne fais que dénoncer la violence de plus en plus banale et intense dans nos sociétés, surtout avec l'anonymat relatif d'internet.

    L'URL du site me choque "monnotaireestunpervers.com". (c'est ce que j'appelle, avec maladresse, la page du site). J'ignore quelle est votre profession, mais imaginez l'effet que cela vous ferait si je créais un site (cout : 10 euros/an pour enregistrer l'adresse en .com) avec l'adresse www.[votreprofession]estunperves.com. Pour sur, cela fera du buz. Mes enfants ado appellent cela un putaclic.

    Vous avez l'art de retourner la situation en me traitant de peu respectueux. Technique classique. Mais ce n'est pas bien grave, ça ne me touche guère, et si ça peut vous faire plaisir, ne vous gênez pas.

    Et si mes propos vous ont donné envie de lire le reste, grand bien vous fasse, mais de toute façon, soyez honnêtes, vous les auriez quand même lu, et avec délectation, sans mon intervention. Très bonne lecture à vous.

  • #31

    JPM (mercredi, 14 octobre 2020 21:08)

    Dernière précision au cas où cela vous chatouillerait l'esprit :
    Je n'ai ni parents, ni enfants, ni épouse, ni frères, ni soeurs ni cousins/cousines ni grand parents, ni beaux parents, ni beaux frères/soeurs qui exercent la profession de notaire ou qui font des études de notariat, ou bien qui travaillent chez un notaire en tant que clerc ou secrétaire.