· 

Les insultes des notaires glissent sur moi comme l'eau sur les ailes d'un canard

INSULTES : Les insultes des notaires glissent sur moi comme l'eau sur les ailes d'un canard

 

 

J'ai reçu tant d'insultes de la part des notaires que je pourrais écrire un livre entier sur ce sujet.

Ces gens-là ont l'insulte très facile.

Dès que j'ai commencé à m'exprimer sur Internet ils se sont mis à me foncer dessus avec une violence inouïe.

La première fois, j'ai été vraiment choquée, de mon côté je n'ai jamais été insultante envers eux, absolument jamais.

Je m'exprime de façon factuelle et toujours avec beaucoup de retenue.

Jamais une seule fois je n'ai critiqué une profession, à partir du moment où une profession existe, c'est qu'elle a son utilité, il est est donc parfaitement stupide de critiquer une profession et je ne l'ai bien sûr jamais fait...

Pendant cinq ans j'ai subi le comportement parfaitement abject et inqualifiable d'un notaire qui a détruit notre famille. En aucun cas je n'en ai déduit que tous les notaires étaient des pourris et des psychopathes majeurs. J'ai simplement cherché à comprendre comment sa hiérarchie pouvait fermer les yeux sur les agissements de cet individu qui est un danger public et dont je ne suis pas la seule victime loin de là.

J'ai donc décidé de créer un site Internet et un groupe Facebook sur certains abus de la part de certains notaires…

Et, dès le premier jour, j'ai croulé sous une avalanche d'injures, d'insultes et de menaces…

Bizarrement ces injures et ces menaces sont toujours faites de façon anonymes : pseudos, faux profils…

Ce qui m'a frappé c'est la violence et la vulgarité de leurs attaques, j'ai eu l'impression d'être attaquée par une meute déchaînée… Je me suis vite rendue compte que quiconque se permet la moindre critique à leur sujet subit instantanément leurs foudres. Pour ma part j'ai été étonnée de les voir ainsi se déchaîner contre moi, une minuscule citoyenne lamda qui ne risque guère d'ébranler le notariat … Quand ils aboyaient contre moi, j'avais l'impression de voir des chiens auxquels on retirait leur gamelle... c'était grotesque.

J'ai vraiment honte pour eux .

 

Pour moi leur réaction est due à une « faille narcissique » Au fond d'eux-mêmes ils ne sont peut-être pas absolument sûrs de mériter vraiment leurs honoraires ou leurs privilèges. Alors gare à celui qui rouvre cette brèche.  

Écrire commentaire

Commentaires: 0