Les principaux reproches formulés à l'encontre des notaires par ceux que NOHA Notaires appelle les "anti-notaires"

Les principaux reproches formulés à l’encontre des notaires


Après une lecture attentive des différents forums concernés sur lesquels tout le monde peut s’exprimer, il apparaît que plusieurs types de griefs sont exprimés à l’encontre des notaires. Ainsi, et c’est le reproche le plus fréquent, les notaires auraient tendance à ne pas régler des dossiers et à ne pas répondre aux multiples relances de leurs clients. Dans la plupart des cas, il s’agit d’ailleurs de dossiers de successions. Des exemples effarants de notaires qui « garderaient l’héritage » se succèdent : depuis six ans, onze ans, même treize ans ! Dans la même veine, des témoignages de litiges autour de séquestres ne manquent pas.



 

Noha notaires écrit que le reproche le plus souvent adressé aux notaires par ceux qu'elle appelle les « anti-notaires » est le suivant , je la cite textuellement «  Les notaires auraient tendance à ne pas régler les dossiers et à ne pas répondre aux multiples relances des clients »

 

Tout est dans le «  les » notaires.... car en utilisant l'article indéfini «  les » Noa notaires laisse entendre que les clients généralisent et mettent tous les notaires dans le même sac... ce qui bien évidemment est faux.

 

Pour la « parfaite information » -comme disent les juristes – de Noha Notaires voici la description u groupe Facebook «  tous les notaires méritent-ils votre confiance »

 

 

 

Ce groupe n'a pas vocation à résoudre les problèmes individuels que tel ou tel d'entre nous peut rencontrer avec son notaire.

Il est destiné à pointer du doigt des dysfonctionnements de la part de certains notaires auxquels nous sommes hélas parfois confrontés :

injoignabilité du notaire

Morgue, arrogance, mépris affiché de certains notaires envers le client.

Abscence de réponse aux questions du client

Attitude autoritariste et menaçante du notaire envers l'avocat du client.

Impossibilité pour le client d'avoir gain de cause quand le notaire a commis une erreur patente.

Menace de représailles envers le client qui ose médiatiser son affaire

 

Il faut vraiment être de mauvaise foi pour m'accuser d'être anti-notaire

 

PS si Noha notaire le souhaite elle a bien évidemment un droit de réponse ici

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0